Éditions Henry

trans

5.Traits très libres

Cette collection offrira régulièrement un espace aux dessinateurs et aux caricaturistes, aux défenseurs d'une société laïque, sans haine, sans discrimination, mais avec le plus grand respect de la liberté d'expression.

Image de l'article

Tout le monde se dit pour la liberté d'expression, mais il y a ceux qui ajoutent trois petits points avec un mais qui siffle sur nos têtes. La liberté de la presse ne peut se négocier. Au pays de Voltaire et de la laïcité, Créer, c'est...

Prix : 15.00 €

Image de l'article

dessins de Jean-Michel Delambre - À l'heure des attentats, ces lettres d'un athée portent la conviction que le dialogue entre ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas reste ouvert, à la condition de ne pas oublier qu'en démocratie,...

Prix : 10.00 €

Sur l'agenda

Consulter la rubrique Manifestations et venez nous retrouver dans les salons du livre et les actions auxquelles nous participons. Nous serons heureux de vous accueillir.

 

Précédent : Delambre : Monsieur P'tites blagues trans

article image Baglin Michel : Lettres d'un athée à un ami croyant

Mode lecture article sur le site Éditions Henry

Baglin Michel : Lettres d'un athée à un ami croyant

dessins de Jean-Michel Delambre

À l'heure des attentats, ces lettres d'un athée portent la conviction que le dialogue entre ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas reste ouvert, à la condition de ne pas oublier qu'en démocratie, le respect est dû aux personnes, pas à leur foi, leurs idéologies, leurs représentations du monde, leurs utopies.
Les religions ne sauraient rester, elles seules,hors du champ de la critique, comme le rappelle Boualem Sensal à propos de l'islam. Or, la demande des intégristes catholiques de créer un délit de blasphème, comme celle des musulmans qui protestent contre les caricatures, montre à quel point le ver est dans le fruit. Parce que le sacré des uns n'est pas celui des autres et qu'il n'en est pas d'universel, le sacrilège n'existe que dans la tête des censeurs. Quand les religions entendent imposer leurs injonctions et leurs interdits, on entre dans l'apartheid, elles portent en elles la guerre des communautés.
Ainsi ce plaidoyer pour la laïcité souligne-t-il qu'il n'est pas de frères de race ou de religion, seulement des frères d'humanité. Car la fraternité est universelle, sinon elle ne recouvre qu'une solidarité de clan, de tribu, une solidarité de meute.

M. B.



fin

*
voir les notes de Jacques Morin et de Lucien Wasselin sur le site de Texture : http://revue-texture.fr/lettres-d-un-athee-a-un-ami.html
ou la recension de Pierre Perrin sur le site le frais regard : http://lefraisregard.free.fr/baglin.php

Partager : https://editionshenry.com/?a=462